Jeunes et TIC

Cette page est un document de travail, support de la formation "Jeunes et TIC" organisée et animée par le CRIJ de Picardie. Il s'agit d'une collection de liens pertinents (articles, dossiers, vidéos, podcasts) sur la question des relations qu'entretiennent les jeunes avec les technologies de l'information ert de la communication (Internet, les mobiles, l'internet des objets, etc.). Une veille est maintenue sur ce thème.

Le développement des technologies de l'information et de la communication, l'omniprésence des jeux vidéos, des mobiles, des ordinateurs engendrent de nouvelles attitudes. Face à cette mutation, la formation aura pour but d'orienter les jeunes dans ce parcours virtuels mais pas sans danger : chats, réseaux sociaux, jeux en ligne, image virtuelle... Mais aussi cybercriminalité, cyber dépendances.

Sommaire

- Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? (Rapport d'information n° 46 (2008-2009) de M. David ASSOULINE, fait au nom de la commission des affaires culturelles, déposé le 22 octobre 2008)
- Chiffres du Centre interassociatif enfance et médias (septembre 2007)
- La notion de "digital native" [ Marc Prensky ] - le monde de l'éducation avril 2008
- Sondage sur l'utilisation d'Internet par les jeunes IPSOS - 2009
  1. Le comportement sur la toile
   1.1 Les plateformes de blogs
   1.2 La notion d'extimité
   1.3 L'identité numérique
     1.3.1 Le vol d'identité
   1.4 Internet, outil de socialisation "douce"
   1.5 La dérive numérique
   1.6 La télé vs Internet ?
   1.7 Le téléchargement illégal
  2. Les moyens de prévention
   2.1 Les FAI s'impliquent
   2.2 Internet sans crainte
   2.3 Conseils aux parents
   2.4 Conseils aux jeunes
  3. Et à l'école ?
  4. Cybercrimes
  5. Les mobiles
    5.1 Grenelle des ondes
    5.2 L'internet des objets, puces RFID

  6. Les jeux,
    6.1. la "cible jeune" vue par l'Agence Française pour le Jeu Vidéo !
    6.2. Les jeux, cyberdépendances ou addiction ?
    6.3. La dépendance présumée au jeu- Elizabeth Rossé
    6.4. Les jeux vidéo ont-ils des effets négatifs sur la psychologie ? - Marc Valleur
    6.5. La violence et le jeu
    6.6. Le point de vue de Serge Tisseron
    6.7. Le classement PEGI
    6.8. Typologie des jeux
    6.9. Pédagojeux
    6.10. les jeux, demain. Exemple : "Project Natal"

Pourquoi chercher des études TNS Sofres directement à la source ? Parce que l'opinion publique est souvent révélatrice des comportements. Il est aussi utile de lire des articles interessants comme : Les jeunes sont intelligents et aussi se référer à des sites comme Fréquence-écoles.org qui produisent des études passionantes telles que : rapport_complet.pdf

Aujourd’hui, médiatiquement, les jeunes et le web forment un couple infernal. À la télé, à la radio, au journal d’information comme dans les magazines d’investigation, on nous présente un web sombre, propice aux mauvaises rencontres où les adolescents, jeunes addicts crédules errent sans fin. Afin de protéger les jeunes des dangers du net, les messages de prévention s’appuient sur ces mêmes représentations. Conséquence : la prévention s’adapte mal à la réalité des risques auxquels les jeunes sont vraiment confrontés. Loin de ces représentations, cette synthèse extraite de l'enquête menée auprès de 1000 enfants et adolescents par Elodie Kredens et Barbara Fontar vient apporter un nouvel éclairage sur ces pratiques d’Internet. Date de publication : 2010 Ajouté le 30.03.2010 synthese jeunes et internet 2010.pdf

Chiffres du Centre interassociatif enfance et médias (septembre 2007)

  • La synthèse du rapport sénatorial - PDF
  • rapport sénatorial - PDF
  • Le même au format hypertexte
  • Il semble d’ores et déjà acquis que les 11-18 ans passent davantage de temps sur le web que devant la télévision, et que les audiences des grandes chaines françaises s’effritent sur cette cible (durée d’écoute moyenne des chaînes hertziennes en baisse de 5 minutes de 2007 à 2008 selon Aegis Media. Le corolaire de ces pratiques numériques est le développement d’une culture de l’immédiateté, de l’accessibilité, et de la gratuité. Autant de phénomènes qui représentent un véritable défi pour les industriels (comment faire accepter un produit/service payant, particulièrement dans les univers touchés par le téléchargement illégal ?), les marques (comment s’adresser à une cible aux pratiques médias et aux centres d’intérêt de plus en plus fragmentés ?), mais aussi les politiques (comment intéresser ces jeunes citoyens, futurs électeurs, à la vie de la communauté, alors que la tendance est à l’éclatement en micro-communautés, parfois purement virtuelles ?).

    La notion de "digital native" [ Marc Prensky ] - le monde de l'éducation avril 2008

    Digital Natives = enfants nés après 2000 et qui ont toujours connu Internet et les ordinateurs. Digital Migrants = personnes qui sont nées dans un univers papier et qui ne sont pas habituées aux TIC. Le cerveau des Digital Natives aurait muté : aisance dans le multitâche, approche intuitive de l'informatique, développement d'un cerveau hypertexte. Les problèmes éducatifs seraient liés au décalage grandissant entre le fonctionnement des Digital Natives et celui des professeurs (linéarité, lenteur...). Le système éducatif ne pourrait retrouver sa pertinence que dans la construction de ponts entre la vie des adolescents et leur école. On ne peut pas continuer à délivrer le même contenu d'enseignement. Il faut cesser d'importer de l'innovation dans l'école actuelle mais réinventer l'école elle-même comme institution. La "dictature de l'immédiat" ammène les élèves à avoir de grosses difficultés pour certains exercices scolaires comme la dissertation. La question est de savoir s'il faut réformer en s'adaptant au nouveau public ou si c'est ce public qui doit s'adapter à l'école. En effet, la dissertation a le mérite d'être structurante, ce qui est utile à ces adolescents. Pour une bonne méthode pédagogique, il convient de partir des pratiques des élèves hors temps scolaires. Selon Marc Prensky, spécialiste des TICE, "le livre tiendra toujours sa place et l'étude des classiques est incontournable", de plus, la pratique de l'écrit est relancée par le phénomène des blogs. Selon Olivier Le Deuff, tous les jeunes ne sont pas des Digital Natives. Contrairement aux idées reçues, leurs capacités face aux TIC sont souvent superficielles. Génération digital natives (Le monde de l'éducation)

    Sondage sur l'utilisation d'Internet par les jeunes IPSOS - 2009

    L'enquête "Les enfants et internet" réalisée par IPSOS-E-enfance sur l'utilisation d'Internet par les jeunes a porté également sur les rapports qu'entretiennent les jeunes avec les jeux vidéo. Les questions étaient les suivantes :

  • l'enquête Ipsos
  • résumé
  • 1. Le comportement sur la toile

    Internet est un espace de communication fantastique qui offre aux adolescents une multitude de possibilités pour s’exprimer, dialoguer, s’informer, jouer… Mais comme dans la « vraie vie », il faut être conscient de certains écueils à éviter et respecter les règles. Le guide pratique « Internet et moi » a été réalisé par le Forum des droits sur l’internet et Okapi avec le soutien du Collectif Interassociatif Enfance et Media (CIEM), de la Délégation Interministérielle à la Famille et de Microsoft. PDF - Internet et moi

    les jeux gratuits en ligne (81 %): par exemple motion twin

    les mmorpg (26%): par exemple wow, Dofus

    1.1 Les plateformes de blogs

    Selon TNS Media Intelligence (étude Consojunior 2008), un tiers de jeunes ont créé et tiennent à jour un blog. Pourquoi, comment ?

    google trends

    les droits et devoirs sur un blog : guide-pratique-je-blogue-tranquille

    Fiches DroitDuNet.fr :

  • Je veux créer un site internet. Quelles sont mes obligations déclaratives ?
  • J'ai ouvert un site web, un blog, une liste de diffusion, un forum, un chat… que dois-je déclarer auprès la CNIL ?
  • J’ai créé un site ou un blog. Quelles informations dois-je y faire figurer ?
  • un outil de traduction sms : traducteur-sms

    Comment faire face à facebook ? La veille de Laureline Lefebvre

    1.2 La notion d'extimité

    Serge Tisseron le reprend en lui donnant une signification différente dans son ouvrage L’intimité surrexposée (éd. Ramsay, août 2001, réédition Hachette, 2003) consacré au phénomène « Loft Story ». Il prétend par là s’opposer au mot « exhibitionnisme » utilisé au sujet des lofteurs, qui lui parait inadéquat. Le mot entre rapidement dans le langage courant. Michel Tournier publie un « Journal extime » en 2002. Voici ce qu’en écrit Serge Tisseron en 2001 : « Je propose d'appeler "extimité" le mouvement qui pousse chacun à mettre en avant une partie de sa vie intime, autant physique que psychique. Ce mouvement est longtemps passé inaperçu bien qu’il soit essentiel à l'être humain. Il consiste dans le désir de communiquer sur son monde intérieur. Mais ce mouvement serait incompréhensible s'il ne s'agissait que "d'exprimer". Si les gens veulent extérioriser certains éléments de leur vie, c'est pour mieux se les approprier en les intériorisant sur un autre mode grâce aux échanges qu’ils suscitent avec leurs proches. L'expression du soi intime - que nous avons désigné sous le nom "d'extimité" - entre ainsi au service de la création d'une intimité plus riche.

    1.3 L'identité numérique

    La manière dont est rendue visible l’identité des personnes sur les sites du web 2.0 constitue l’une des variables les plus pertinentes pour apprécier la diversité des plateformes et des activités relationnelles qui y ont cours. Que montre-t-on de soi aux autres ? Comment sont rendus visibles les liens que l’on a tissés sur les plateformes d’interaction ? Comment ces sites permettent-ils aux visiteurs de retrouver les personnes qu’ils connaissent et d’en découvrir d’autres ?

    e-design-de-la-visibilite-un-essai-de-typologie-du-web-20

    1.3.1 Le vol d'identité

    Les journaux télévisés, la presse et les sites web d'information vous rappellent toutes les semaines, avec des exemples concrets, les risques encourus lorsqu'un internaute n'applique pas les principes de base sur Internet ou dans une entreprise. Quelques exemples marquants nous ont montrés récemment avec quelle facilité, des pirates amateurs pouvaient voler, puis usurper l'identité des victimes. Citons notamment le vol d'identité de Patrick Bruel sur Facebook ou le vol du compte Yahoo mail de Sarah Palin qui a fait grand bruit.

  • Vol d'identité PDF
  • Twitter Hack
  • 1.4 Outil de socialisation "douce"

  • extrait du rapport Assouline
  • M. Philippe Gutton, psychiatre et psychanalyste, insiste sur l'idée que l'adolescence est un moment de création de soi, caractérisée par la phobie du regard des autres. Or, l'usage des moyens de communication que sont le téléphone mobile et l'Internet permet aux adolescents de communiquer entre eux, en utilisant un langage particulier, tout en échappant au regard des adultes.

    1.5 La dérive numérique

  • expulsee-de-son-appart-a-cause-dune-photo-facebook
  • Tenants-evicted-landlady-sees-pictures-Skins-style-parties-home-Facebook
  • Le-tigre.net/Marc-L
  • Baptisons-le Jules pour cette fois. Début décembre 2008, ce jeune salarié d'un cabinet d'architecte de l'agglomération nantaise a eu la surprise de voir sa biographie publiée dans le bimensuel Le Tigre. Ce magazine alternatif a décidé de lui consacrer son « premier portrait Google », collectant mille détails de la vie de cet anonyme « grâce à toutes les traces qu'il a laissées, volontairement ou non » sur des sites de réseau social comme Facebook, Flickr ou YouTube. L'article qui en résulte est volontairement glaçant. « Bon anniversaire Jules », lit-on en guise d'accroche, avant de découvrir la date anniversaire de l'intéressé. « Tu permets qu'on se tutoie, Jules ? Tu ne me connais pas, c'est vrai.

  • dérive du web social
  • amandine, rappeuse du 38, reportage
  • l'original

    en réponse au rappeur du 92...

  • zermix
  • 1.6 La télé vs l' Internet ?

    trends.google.com

    1.7 Le téléchargement illégal

    Un exemple de tracker torrent : snowtiggers Snowtigers--pres-de-50-teras-octets-de-donnees-saisis

    2. Les moyens de prévention

    Signaler un site :

  • internet-signalement.gouv.fr
  • Point de contact
  • Depuis le 31 mars 2009, les policiers et gendarmes peuvent se faire passer pour un mineur sur Internet. La première infiltration vient de se conclure par une arrestation. Les gendarmes de Seine-St-Denis (Région Parisienne) viennent de mettre à profit leur première possibilité d'infiltration informatique. Depuis le décret du 31 mars dernier, les forces de l'ordre peuvent se faire passer pour des mineurs dans des forums, chats, sites Internet. Mission, permettre de prendre en flagrant délit, et d'infiltrer des réseaux comme ceux faisant du trafic d'images pédopornographiques. Il y a quelques jours, les gendarmes ont appréhendé le premier individu piégé par cette nouvelle méthode policière. Les militaires se sont fait passer pour une jeune fille de 13 ans. Les données informatiques ont permis de remonter à l'individu soupçonné d'avoir eu des actes répréhensibles à l'encontre de mineur de moins de 15 ans.

  • Un-pedophile-arrete-par-un-cybergendarme
  • un nouveau stratagème dans l'arsenal des enquêteurs. Ces derniers ne doivent pas, cependant, provoquer l'infraction.
  • PHAROS
  • Une protection efficace des enfants au cours de leur utilisation d'Internet passe nécessairement par la vigilance, la pédagogie et le dialogue. De manière complémentaire, il est conseillé d'utiliser un logiciel de filtrage des contenus. Aujourd'hui, les fournisseurs d'accès grand public membres de l'AFA proposent une solution logicielle gratuite de contrôle parental.